En tant que directeur de société, vous vous demandez certainement comment payer moins d’impôts en toute légalité ? Vous trouverez ci-dessous 10 astuces.

L’équipe de Frog Valley est fier d’introduire des articles resources pour les entrepreneurs grâce à notre partenaire Euro Accounting, experts en comptabilité d’entreprises. Nous parions que ce premier article fera beaucoup parler de part son sujet. On vous laisse commenter.

1. « Capital allowance »

Si vous achetez un bien dans le cadre de votre activité professionnelle, vous ne pouvez
déduire les amortissements. Toutefois, vous pourriez déduire ce qu’on appelle le « capital
allowance ».

L’équipement que vous possédez et utilisez pour votre entreprise

Les outils, machines, matériels de bureau, ordinateurs, pièces de machine et équipements
d’usine peuvent prétendre aux déductions dans cette catégorie.
L’achat de ce matériel donne droit à une déduction fiscale de 100% dès la première année.
Vous pouvez déduire jusqu’à £200,000 c’est à dire que si par exemple vous décidez de
renouveler le parc informatique de votre société et que l’achat des équipements coûte £200
000, la totalité de l’investissement sera une dépense déductible dès la première année.

2. Inclure votre famille dans la paie

Si un membre de votre famille n’a aucun revenu, vous pouvez l’employer dans votre
entreprise et lui donner un salaire en dessous duquel il n’y a aucun impôt à payer.
Des précautions doivent être prises pour s’assurer que le contrat soit de nature commerciale et
que le niveau de rémunération soit proportionnel à la fonction exercée afin d’éviter tout
problème avec le service des impôts (HMRC).
Le salaire minimum doit aussi être payé.

3. Conserver la totalité de son abattement

Chaque contribuable a droit a un abattement annuel de £11,850 for 2018-19 appelée
« personal allowance ».
Cette « personal allowance » est réduite si une personne a un « net adjusted income » supérieur à
£100,000 et disparait au delà de £116 K i.e. que le contribuable paie des le premier pound de
revenu.
L’idée est de mettre certains revenus tels que les investissements au nom d’un conjoint dont
les revenus ne sont pas très importants de façon à réduire le revenu en dessous des £100,000
et préserver la « personal allowance ».

4. ISAs (Individual Savings Accounts) / Compte d’épargne

Les comptes d’épargne personnels (ISAs) sont des comptes bénéficiant d’avantages fiscaux et de placements. Vous pouvez les utiliser pour économiser de l’argent, ou investir en bourse.
Vous ne payez pas d’impôt sur les intérêts ou dividendes que vous recevez dans votre compte ISA, de même les bénéfices provenant des investissements sont exempts de l’impôt sur les plus values.

Compte épargne personnel jeune
Les comptes d’épargne personnels jeune (Junior ISAs) sont des comptes d’épargnes à long terme bénéficiant d’avantages fiscaux et de placements particuliers. Ils sont destinés aux moins de 18 ans vivant au Royaume-Uni et qui n’ont pas de compte « Child Trust Fund (CTF) account ». A l’instar de l’ISAs, vous pouvez les utiliser pour économiser de l’argent ou investir en bourse.

5. Paiement de £50 maximum aux salariés en franchise d’impôts (« trivial benefits »)

A quelques exceptions près (repas de Noël …), les cadeaux aux salariés sont considérés comme des avantages en nature imposables.

Cependant, HMRC permet que la société puisse déduire £50 attribués aux salariés. Des conditions y sont associées :

  • Cette somme ne peut pas être payée en espèce on en vouchers
  • Ce n’est pas une récompense au vu des performances réalisées
  • Le paiement n’est pas indiqué dans leur contrat ie il n’y a pas une obligation contractuelle.

6. Utilisation de votre exemption annuelle sur les plus values (PV)

L’impôt sur les PV (Capital Gains Tax) est un impôt sur le bénéfice ou gain que vous faites quand vous vendez un bien.
Au moment de la cession, c’est le gain que vous réalisez et non le montant d’argent que vous recevez lors de la vente de l’actif qui est imposé.

L’abattement annuel forfaitaire
Le « montant annuel exonéré » pour l’année fiscale 2018-19 est de £11,700 pour chaque individu.
Si vos gains globaux pour l’année fiscale sont inférieurs au montant annuel exonéré, vous ne payerez pas l’impôt sur les plus-values.
Cela signifie que vous pouvez utiliser votre plafond chaque année en vendant seulement suffisamment d’actions (ou autres actifs qualifiés) pour réaliser un gain équivalent à l’exemption annuelle.

7. Dépenses qui ont eu lieu avant que votre société ne soit pas incorporée

Vous pouvez déduire certaines dépenses qui ont eu lieu avant que votre société ne soit incorporée. Ces dépenses peuvent aller jusqu’à 7 ans en arrière. On considère que ces dépenses ont eu lieu le premier jour de votre activité.
Vous devez bien entendu avoir gardé les tickets de caisse.

8. Allégement fiscal pour les kilométrages professionnels si vous utilisez votre propre véhicule

Vous pourriez obtenir un allégement fiscal pour les kilométrages d’affaires, si vous utilisez votre propre véhicule dans un cadre professionnel. Le mot véhicule signifie voiture, camionnette, moto ou vélo.
Le barème pour les premiers 10,000 miles durant l’année fiscale est de:

  • 45p pour les voitures et vans
  • 24p pour les motos
  • 20p pour les vélos

Pour les remboursements des passagers supplémentaires (trajet par voitures et vans) le taux est de 5p par passager, par voyage et par mile. Seuls les paiements relatifs au transport de passager dans le cadre d’un déplacement professionnel sont pris en compte.

9. Combinaison de vos salaires et dividendes

La combinaison la plus efficace pour les directeurs est d’obtenir un salaire annuel et des dividendes sans payer d’impôt.

10. Etes-vous un entrepreneur individuel (self-employed) ou envisagez vous la création d’une société (Limited Company)?

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi tant de gens se lancent dans la création d’une société à responsabilité limitée ?

Les avantages de la « Limited Company »

  • Une entité juridique distincte de ses propriétaires,
  • La responsabilité des propriétaires de l’entreprise se limite à la valeur des actions.
  • Aucune cotisation à la « National Insurance » car les dividendes peuvent être payés à la place du salaire.
  • Etre une entreprise est plus attrayant et plus rassurant (en particulier pour les banques et les clients),
  • Plus approprié si les individus doivent être employés par une entreprise.

Les dividendes ne sont pas soumis à la « National Insurance », vous économiserez ainsi la cotisation de classe 4 du « National Insurance » qui est de 9%.

Pour plus d’informations, veuillez contacter notre partenaire:

Euro Accounting Ltd

Phone : +44 (0)778 986 2405

             +44 (0)845 680 5168

www.euro-accounting.com

shabir@euro-accounting.com

Loïc Dumas

Loïc Dumas est le fondateur de Frogvalley. Plus d’information ici.

LinkedIn Email

Loïc Dumas Fondateur