Blouzar – spécialiste des jeux en ligne communautaires

By | September 6, 2010 at 9:07 pm | No comments | Présentation de startups

Sur Frog Valley, on a décidé d’attaquer Septembre par parler de Jeux Vidéos et plus particulièrement de jeux en ligne.

C’est encore lors d’un Minibar (promis on va partager avec vous ce que sont les Minibar et autres évènements incontournables de Londres) que j’ai croisé Nicolas et qui m’a parlé de Blouzar, société qu’il a co-fondé avec Chris – maintenant uniquement administrateur – il y a 2 ans. Avant Blouzar, Nicolas s’étais déjà essayé dans la création d’entreprises avec Ouza, qui a depuis fermée et dont le business a été transféré vers Blouzar.

Blouzar s’est spécialisé dans les G-coms avec le développement de 5 jeux, le dernier en date étant Miss Bimbo. Alors pour ceux qui ne le savent pas encore, les G-coms sont des jeux orientés sur la vie réelle, avec un fort esprit communautaire et qui sont de plus en plus populaires, surtout auprès des plus jeunes. Côté design, il est difficile de le décrire, entre le style manga et occidental qui semble-t-il plait beaucoup à la majorité des joueurs.

Nicolas, une formation en informatique et Chris, plutôt orienté business et marketing, ont montés autour d’eux une équipe de trois personnes avec des profils plutôt technique: Piotr Nierobisz (web developer), Joey – “DeathRay” (super geek) & Charles Martin (web developer). Le financement est du Boostrapping pure car aucune levée de fonds n’a été nécessaire pour lancer la start-up, uniquement un investissement en temps et une réduction au minimum des coûts. Cependant, Nicolas et Chris sont maintenant à la recherche de fonds pour passer un cap dans le développement et pour se faire une place face à de gros compétiteurs comme Stardoll, qui a attiré des investisseurs comme Sequoia Capital en 2006 et levé plus de 6m de dollars. Autre concurrent: Moshi Monster qui a levé des fonds auprès d’Index Ventures. Cependant, Blouzar se distingue en attirant une population un peu plus âgée que dans les jeux précédemment cités. Après il faut aussi rajouter tous les jeux que l’on trouve sur Facebook qui est devenu un vrai concurrent depuis le lancement de Miss Bimbo mais Facebook ne représente encore qu’une petite part du jeu en ligne. Le business model est commun dans ce genre de jeux, c’est à dire basé sur de la monnaie virtuelle (Bimbo Dollars) et dont le règlement se fait par micro paiement. A cela se rajoute des abonnements pour devenir par exemple une VIB (Very Important Bimbo) ce qui donne accès à des options en plus.

Quels jeux sont disponibles sur Blouzar (essentiellement des jeux pour teenagers et jeunes adultes)?

Catégorie G-coms:
Miss Bimbo: (Facebook) – Dernier né de Blouzar. Tout est dans le nom, ce jeu attire davantage les jeunes adultes (moyenne d’âge de 19 ans)

Little hooliganz: Jeu virtuel autour du football et orienté communauté qui compte plus de 83000 membres.

Papermint: (Twitter, Facebook). Plutôt pour les filles, ce jeu permet de dessiner vos propres vêtements.

Et deux qui devraient bientôt voir le jour:

My Bambino: Destiné aux plus petits, il s’agit de s’occuper d’un bébé, un peu à la mode Tamagotchi (vous vous rappelez?)

Super Fashion Star. Un peu comme Papermint mais pour un public un peu plus âgé et se rapprochant de la star academy.

Blouzar a aussi dans ses cartons deux jeux Flash, qui reprennent des personnages connus:

DrogBaby: La version “Didier Drogba” de Little Hooliganz

Nosh For Posh: Notre “posh” national est la star de ce jeu et elle a besoin de prendre du poids.

On a un peu passé l’âge ici à Frog Valley pour jouer à ces jeux mais on est certain que Blouzar devrait pouvoir étendre son réseau de fidèles et se développer grâce à des financements privés. Affaire à suivre.

Comments

 

© All rights reserved.