OLIVIER DE SIMONE / WEBDOC – Quand le web se démocratise

By | April 16, 2012 at 10:00 am | No comments | Blog, Général, Portraits d'entrepreneurs | Tags: , , ,

Utilisés pour des raisons professionnelles ou ludiques, les réseaux sociaux envahissent incontestablement notre quotidien. Facebook, Twitter ou encore Trumblr pour n’en citer que quelques uns. Dans cet univers du web 2.0 en constante évolution, chacun essaie de tirer son épingle du jeu. Webdoc pourrait bien représenter l’avenir de la communication en ligne

 

La startup, créée en 2009, a installé son siège à Lausanne et des bureaux à Londres, San Francisco et Lima. Lepetitjournal.com a rencontré Olivier de Simone, 35 ans, responsable du département musique, dans la capitale britannique.

 

 Aussi facile qu’un tweet, aussi riche qu’une page Web
Découvrir, créer et partager… tels sont les maîtres mots de Webdoc. Vous avez l’esprit créatif,  vous voulez vous amuser, partager avec vos amis ? Une mise à jour Facebook n’est pas suffisante  pour raconter votre histoire et créer un blog semble bien trop contraignant ? Dans ce cas,  Webdoc est la solution. Cette plate-forme permet de s’exprimer de manière interactive, en  stimulant des échanges entre internautes qui vont au-delà du simple commentaire. “Webdoc est  la manière la plus expressive pour s’exprimer sur le web, en créant des posts interactifs afin  de créer une communauté autour d’une passion ou d’un sujet” explique Olivier de Simone,  ”Vous pouvez publier dans un même post, une vidéo, une photo et du son, et le partager en

 

ligne via Facebook ou Twitter, ceci en quelques minutes, c’est simple et fun !”. Voici donc une nouvelle manière de partager vos passions. Pour faire ses premiers pas, une inscription sur le site webdoc.com suffit. Après cette étape, un canevas est proposé, avec un certain nombre d’outils afin de rechercher des photos, du son ou des vidéos, “Nous voulons favoriser l’expression spontanée au maximum, que votre contenu se trouve sur Instagram, YouTube, Soundcloud, ou Facebook, il vous est directement proposé sur Webdoc. Vous pouvez ainsi uniquement vous focaliser sur le message, l’impact visuel, nous pensons que n’importe qui devrait être capable de s’exprimer de manière riche en utilisant du contenu web aujourd’hui”.

 

L’aventure Webdoc, une évidence
Depuis le lancement officiel, en bêta ouvert, en décembre l’an dernier, la plate-forme ne cesse de séduire aussi bien les particuliers que les professionnels. La clé de ce succès résulte probablement de la passion et de la conviction qui animent les « Webdoc Ninjas », surnom donné aux personnes engagées dans cette expérience. “Il y a quelque chose d’extraordinaire entre nous” raconte Olivier. Ce rebelle dans l’âme confie avoir un goût particulier pour les projets qui paraissent mission impossible. Il est toujours prêt à relever de nouveaux défis.
Il a commencé comme musicien, dans un groupe de rap “Primo, j’ai eu de la chance d’être en Suisse, un pays où l’industrie de la musique est très petite. Secundo, j’ai eu un manager très peu talentueux, cela m’a forcé à regarder ailleurs. De ce fait, je me suis pris de passion pour le net. J’ai créé pas mal de solutions, par exemple, licencier des groupes au Japon qui cherchent une licence au Canada avant de rejoindre The Orchard en 2004 qui deviendra le leader mondial de la distribution numérique pour les labels et artistes indépendants”. Olivier de Simone a même managé des groupes, dont une chanteuse brésilienne, Céu, nominée au Grammy’s Award. Quoi de plus normal donc, pour cet amoureux de la musique sous toutes ses formes d’arriver à la tête du département correspondant chez Webdoc. En tout cas, il croit au projet et se projette déjà. Actuellement seul à tout gérer depuis Londres, il espère voir des postes s’ouvrir dans l’axe du développement produit ou encore du graphisme “Des gens avec l’esprit d’entrepreneur, partageant la vision du service, avec des idées donnant du sens… Les talents m’intéressent ! Mais le talent n’est pas forcément attaché à un titre” conclut-il, lucide.

 

 

Lire la suite du portrait sur Lepetitjournal

 

Comments are closed.

© All rights reserved.