Elle était au dernier Apéro Entrepreneurs: Anne-Laure de Et Voilà ! weddings

On a décidé de reprendre notre série d’articles sur une entreprise présente lors du dernier Apéro Entrepreneurs et en ce mois d’Août le sujet est particulièrement d’actualité pour un des membres de Frog Valley…

 

Ce mois-ci, on fait la connaissance de Anne-Laure qui a lancé Et Voilà ! weddings, qui est un service d’accompagnement pour l’organisation des mariages.

 

Quelques mots pour te présenter (parcours professionnel, arrivée sur Londres)?

Je suis Lilloise, diplômée de l’ESSEC. Pendant mes études j’organisais les soirées étudiantes et autres sorties et activités sur le campus, et c’est de là que m’est venu l’envie de travailler dans l’évènementiel. 

Je suis arrivée à Londres il y a bientôt 4 ans. Ma première expérience chez les British a été d’aider une agence de party planners dans l’organisation d’évènements dans le sud de la France. C’était une agence très haut de gamme et j’ai travaillé sur des évènements complètement dingues, des mariages de 3 jours à Monaco et des anniversaires sur les plages de St Jean Cap-Ferrat avec les Gipsy Kings ! 
Il y a ensuite eu la crise et les clients de l’agence ont coupé leurs budgets « fêtes ». Mais j’ai bien rebondi puisque j’ai rejoint Louis Vuitton où j’ai organisé les évènements clients dans tout le UK. Des Christmas parties pour les clients jusqu’aux présentations de collections, j’ai appris à faire des castings de mannequins et surtout j’ai beaucoup appris sur l’identité visuelle et le respect de lignes directives dictées par l’univers du luxe. J’ai ensuite été embauchée chez NetJets, une compagnie américaine de « time share » de jets privés. Pour eux j’ai organisé des évènements de tout genre : d’un shooting en Ecosse à une partie de tennis avec Rafael Nadal à Barcelone pour les clients de l’entreprise, chaque évènement était différent.

Après ces expériences très diverses j’ai eu envie de me lancer pour faire ce dont j’avais vraiment envie : des mariages. C’est comme ça qu’est né  Et Voilà !.

 

Depuis quand travailles-tu sur Et Voilà ? Pourquoi ce projet?

En commençant à travailler dans l’évènementiel j’ai toujours imaginé que je créerais un jour mon agence. Je ne savais pas dans quoi je me spécialiserais, bien que la coordination de mariage était un possible assez récurrent. J’ai fait mon expérience, tout en définissant mon projet. Mon premier poste à Londres, qui m’a été offert parce que l’agence avait besoin d’une française pour pouvoir communiquer efficacement avec ses prestataires, m’a mis sur le chemin. Le projet a évolué, s’est défini de plus en plus, jusqu’au jour où je me suis sentie prête, où la motivation et l’envie ont été assez fortes pour passer outre toutes les craintes.

 

 

Quel est ton métier exactement, quels services proposes-tu?

Mon métier est de coordonner (un mariage), de faciliter (la recherche de prestataires, la réflexion sur le déroulement de la journée), et d’être source d’idées (pour les animations, la décoration, le thème, les save the date,…).

Je propose des services modulables en fonction des besoins des futurs mariés. Du simple coup de pouce pour bien démarrer dans les préparatifs à la coordination complète du mariage, j’adapte le service Et Voilà aux besoins réels des fiancés.

 

 

Qu’est-ce qui fait l’originalité des services que tu proposes?*

L’idée directrices derrière Et Voilà est de proposer aux futurs mariés de Londres d’avoir leur wedding planner française près de chez eux.

 

Avant Et Voilà, les mariés avaient 2 options :

– Prendre un wedding planner en France, et communiquer par mail, téléphone ou skype… pas toujours facile d’expliquer la couleur souhaitée pour le faire part par téléphone.

– Prendre un wedding planner Anglais à Londres, qui est forcément moins familier des traditions françaises et qui aura davantage de mal à communiquer avec les prestataires locaux.

 

Avec Et Voilà, les futurs mariés n’ont plus besoin de choisir, ils ont leur wedding planner française à Londres, qui peut les rencontrer chez eux après le boulot, les emmener chez l’imprimeur le week-end, conseiller la mariée sur les meilleures boutiques de robes de mariées à Londres, tout en partageant leurs goûts, connaissant leurs traditions, et étant capable de communiquer efficacement avec tous leurs prestataires !

 

Es-tu spécialisée dans une région ou est-ce que tu connais toute la France sur le bout des doigts ?

Ni l’un ni l’autre. J’ai développé un réseau de partenaires en France, qui m’ouvrent leurs carnets d’adresses. Par exemple, si un couple de futurs mariés me contacte pour organiser leur mariage dans le sud-ouest, j’appelle ma partenaire à Toulouse qui a une grande connaissance des prestataires de la région et m’aide dans la sélection que je vais proposer aux mariés en fonction de leurs souhaits. Ainsi, les prestataires que je n’ai jamais utilisé moi-même me sont recommandés et ont été testés et approuvés par un professionnel de confiance.

 

Quel est le modèle économique? forfait ou commissions?

J’ai des prestations pour lesquelles j’ai établi des forfaits, et la prestation de coordination complète est sur devis. Chez les wedding planners il y a deux écoles : les agences qui se rémunèrent au pourcentage et les agences qui se rémunèrent sur devis. Je trouve que le budget d’un mariage n’est pas forcément à lui seul révélateur de la complexité à l’organiser, c’est pourquoi j’ai choisi de travailler sur devis. Entre un centre de table à 30 euros et un centre de table à 300 euros, la charge de travail n’est pas 10 fois plus élevée. Par contre entre un mariage civil à la mairie et une cérémonie religieuse ou laïque il y a une vraie différence en termes de préparation.

 

Dans quelles régions de France as-tu le plus de demandes?

Si je compte  j’’ai davantage de demandes pour la côte méditerranéenne et le sud-ouest, mais ça ne se limite vraiment pas à ces régions. J’ai récemment eu des demandes pour la Bretagne et la Corse par exemple.

 

Comment communiques-tu sur ton projet?

J’essaie de favoriser le bouche à oreille via des concours sur Facebook par exemple. J’ai également contacté quelques magasines et blogs de Français à Londres qui ont très gentiment proposé de faire paraitre des articles sur Et Voilà ! 😉 J’essaie de faire fonctionner les réseaux également, comme mon réseau d’Alumni à Londres. Enfin je fais un peu de lien sponsorisé pour être trouvée facilement sur les recherches Google. J’ai encore du pain sur la planche et plein de média de communication que je n’ai pas encore eu le temps d’explorer ! Mais j’ai bon espoir que petit à petit l’info atteigne tous les futurs mariés de Londres désireux de se marier en France !

 

As-tu déjà reçu des demandes particulières / originales?

Pas vraiment, mais j’ai eu des demandes inattendues, par exemple des Français habitant en France souhaitant se marier à Londres. Dans mon plan de communication je n’avais pas du tout pensé à ça, et pourtant pourquoi pas !

 

Quelle est ton ambition et stratégie à moyen terme? Et long terme si tu y as déjà réfléchi?

Oui j’y ai déjà réfléchi… ou plutôt rêvé ! Mais une chose à la fois. Pour l’instant mon objectif et de faire croitre l’agence doucement mais surement. Après, si tout fonctionne, je me lancerai de plus gros challenges.

 

Quelles difficultés as-tu rencontré pour t’installer?

Je n’ai pas vraiment rencontré de difficultés. Et Voilà est une société de service, et en tant que telle elle ne requiert pas d’investissements lourds ou même d’espace. A part mon site internet, mes différents supports de communication, mon téléphone, mon ordinateur, je n’ai pas vraiment de frais. J’avoue que c’est un avantage considérable pour se lancer, c’est une pression en moins.

 

Et pour finir, tes conseils pour les entrepreneurs français en GB?

Les apéros entrepreneurs, c’est tous les premiers jeudi du mois !

 

Conseilles-tu les Apéro Entrepreneurs? Des idées pour améliorer le concept?

Tout à fait !  On s’échange les bons plans pour imprimer son papier à en-tête, des contacts pour la compta, la création d’un site Internet etc.  C’est comme pour les mariages, on peut créer son entreprise tout seul, mais on gagne en temps et en qualité en étant aidés, et c’est cette aide qu’apportent les réseaux tels que celui de l’apéro entrepreneurs.

 

Des choses à ajouter?

Merci Loïc? 😉

 

 

Concours photo

Futurs mariés, participez au concours photo organisé par Et Voilà ! pour gagner une séance photo en amoureux à Londres.

Pour participer, envoyez votre photo de vous deux préférée (contact@etvoila-weddings.com) en indiquant vos prénoms, la date et le lieu de votre mariage. Et Voilà publiera votre photo sur sa page Facebook, la photo qui remporte le plus de “like” gagne une séance photo de 1 heure avec Astrid Templier.

Dépêchez vous, le concours ne dure que 3 semaines !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire