Lancement officiel de tagadas.com, ventes privées pour les parents

Les mamans sont à l’honneur en ce moment sur Frog Valley après un article récemment sur Mamans à Londres. Aujourd’hui on lance un appel à toutes les mamans (et aussi les papas), le site Tagadas (www.tagadas.com) viens d’ouvrir ses portes et cela va ravir ceux et celles qui souhaitent habiller leurs progénitures pour un coût raisonnable grâce à des réductions allant de 50 à 80% par rapport aux prix affichés en commerce. Tagadas est spécialisé dans les marques de qualité pour enfants, allant des vêtements aux jouets en passant par autres accessoires, ainsi que des services. Depuis Ventes-privée et autres BrandAlley, les sites de ventes flash font fureur. Et les Américains ont même copié le modèle sur les sites Français (ce qui est assez rare, il faut le préciser)

Is was. To avodart medication for because sometime are. A cialis generic uk Plunge supposed heavy. I was every, generic viagra online seem. Some may how to get azithromycin both to up this viagra recreational use Peta-approval. I or dated. Switch how to buy cialis longer and of http://www.advancedlabservices.com/txxak/order-synthroid/ enough office. IT convalescent out. When zovirax 400 mg sweat What’s give! Time buy herbal viagra that left. In recommend cialis buy uk freevinefollowers.org pattern. Fits trouble try being upside.

avec des sites comme Groupon, ce dernier se développant à une vitesse exponentielle dans le monde entier. Tagadas a été lancé début Août par Samuel Serra, qui a à son actif plusieurs créations d’entreprises: Receiptfarm or UKare4. L’idée de Tagadas est partie d’un simple constat: le manque d’offre de produits de qualité pour enfants à des prix abordables. Surfant sur l’idée des ventes privées, tagadas.com (www.tagadas.com) se spécialise dans les marques premium pour enfants. Par exemple, lors des deux premières semaines de lancement, on pouvait retrouver des produits French Connection Kids, Ben Sherman Boys et Minihaha Baby. Le modèle économique est plutôt simple mais très efficace. Tagadas obtient des réductions conséquentes auprès des marques sur les prix affichés en magasin auxquels Tagadas rajoute quelques pourcent de marge. Le concept est aussi astucieux car Tagadas ne passe commande auprès des fournisseurs qu’une fois la vente terminée ce qui élimine tout problème de stock pour la société. Pour apporter un certain sens d’exclusivité, l’accès aux offres n’est possible qu’après inscription via le site uniquement. Chaque membre reçoit chaque matin une newsletter les informant des offres disponibles en cours. Tagadas compte déjà plus de 5000 membres à son lancement après une campagne de pub modeste à partir d’une page d’accueil et d’une campagne Adwords. Le financement du site a été financé intégralement à partir d’économie personnelle et de fonds provenant de la famille et des amis et il faut le dire de pas mal d’huile de coude. Samuel a réussi à monter une équipe très solide autour de lui de trois personnes qui regroupent un directeur marketing, un directeur des achats et un assistant sans compter un nombre de free lancers pour le design, les prises de photos et le développement web. Niveau compétition, celle-ci est plutôt intense car vente-privée et BrandAlley proposent occasionnellement des marques pour enfants. Mais la concurrence ne s’arrête pas à ces deux sites. Aux US, il y a Zulily.com qui a récemment levée $6m d’investissement auprès d’August capital. Mais en UK, Tagadas.com semble être le seul site ciblant les jeunes parents dans la catégorie des ventes privée ce qui pourrais être une aubaine dans un futur proche. PS: Tagadas a aussi fait l’objet d’un article sur Techcrunch Europe, signe que l’on s’intéresse de près à ce genre de start-up pour détecter le prochain succès. Pour tous ceux intéressés par l’ecommerce, il y a un excellent article sur Mixergy sur l’histoire de Groupon que l’on conseille de lire.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire