Articles

TicketingHub, simplifier la vente des tickets

Fondé par Carl Pihl et Oliver Morgan, TicketingHub est une plateforme web destinée à grandement simplifier la revente de tickets et son inventaire, tout cela en temps réel. Située dans le quartier de Clapham, TicketingHub souhaite développer le réseau de clients en Angleterre et réussir le lancement du service en France.

Carl Pihl_2

Né aux Etats-Unis d’une mère franco-roumaine et d’un père Gréco-Suédois, Carl Pihl passe son enfance à New York jusqu’à ses 12 ans avant de déménager en France. C’est à Paris qu’il attrape le virus de l’entrepreneuriat, ou très tôt à ses 16 ans on lui propose de devenir associé d’une société dans l’évènementiel qu’il venait de rejoindre en tant qu’employé. Essuyant le refus de ses parents, Carl se retrouve à Londres pour passer son baccalauréat au Lycée Français puis ses études supérieures à l’université King’s College. Il va y fonder le premier club entrepreneuriat de l’université et c’est réellement là que tout commence.

Depuis, Carl a crée plusieurs sociétés qui ont bien fonctionnées, parmi lesquelles Drinkyz et Lost in London. Cette dernière est devenue la référence pour l’organisation d’événements et autres services pour les étudiants en écoles de langues à Londres. C’est au cours de cette expérience qu’il constate le manque cruel de système de tickets et d’inventaire pour les revendeurs. Carl y voit une opportunité, l’aventure TicketingHub est donc née.

TicketingHub est une plateforme web qui permet de digitaliser la vente et la gestion de tickets à travers multiples réseaux de distribution, à mi-chemin entre un Amadeus – systèmes de réservation global pour les billets d’avions – et Shopify – plateforme de boutiques en ligne. TicketingHub était jusqu’à récemment en version beta mais le service est désormais public. Cette période de test a permis à Carl d’écouter les premiers utilisateurs et autres partenaires afin de mettre en place tout un panel de fonctionnalités. Ces dernières y nombreuses, des plus simples comme la possibilité de définir le type de ticket et le prix, aux plus complexes comme la gestion de l’inventaire en temps réel, le tout dans un environnement sécurisé.

 

L’inscription au service est simple et gratuite et la mise en route est quasi-immédiate. Le modèle économique est basé sur une commission – dégressive – sur les ventes de tickets et sans la nécessité de signer des contrats sur le long terme ou de coûts cachés. TicketingHub est ouvert à tout type d’entreprises, des plus petites aux plus grandes, ce qui n’est pas toujours le cas pour les concurrents. Les bons débuts de l’entreprise lui permettent d’être serein et de pouvoir approcher des investisseurs pour accélérer le développement de la startup.

 

L’objectif pour cette année est de développer le nombre de clients en Angleterre mais également de réussir le lancement du service en France, où déjà des partenariats sont en discussion. Donc ne pas oublier de prendre son ticket pour connaître la suite.

 

TicketingHub

@TicketingHub

Apéro Entrepreneurs #21 – Bluu bar, 07 June 2012 from 7pm

Hello Apéro entrepreneurs,

 

Another month, another Apéro Entrepreneurs, Frog Valley is pleased to announce that the Apéro Entrepreneurs #21 is getting very close, less than a week to go.

 

There will be no specific theme for the next Apéro Entrepreneurs but we are taking the opportunity to make a couple of announcements and asking for your help. Our friends from Social Fork (« Meet people over amazing food ») are proposing us to organise what we could call the Frog Valley dinner, a nice way to meet new people and enjoy good food, and it would take place once a month. Also we are trying to organise the « Soccer for Entrepreneurs », a weekly football match or small tournament. If you are interested to organise or even sponsor one of the events, you can reply to this email or just talk to us next Thursday.

 

Event details:
Bluu Bar

1 Hoxton Square
N1 6NU
London

 

Map

 

 

Nearest tube station: Old Street (Northern line), Shoreditch High Street (Overground)

 

How to register

 

You can register by email: loic@frogvalley.net, Facebook, LinkedIn or on www.aperoentrepreneurs.com by selecting « Londres » in the list of cities to receive the newsletter.

 

Hope to see you all and don’t hesitate to bring your entrepreneurial friends with you.

 

The Apéro Entrepreneurs team in London.

 

Any questions? Ideas? Suggestions? Let us know by replying to this email.

Interview with Gregory Villain, French Entrepreneur, Founder of SmoovUp

By Shadi Biglarzadeh
Social Media Blogger

 

I met Gregory Villain few days ago at the French Entrepreneurs’ meeting in central London organised by Loic Dumas, Frog Valley’s founder.

 

 

Gregory started by a vigorous “Hi, what are you doing in life? ” l haven’t yet finished my phrase that he launched to me  “ you must share SmoovUp!!! “. We knew each other for only 3 minutes or so! This gives you a clear idea about the guy.

 

After almost 2 hours of one to one meeting (he is very talkative) Greg was obviously determined to spread the word on SmoovUp, the start up he founded in France in 2010 and which is starting on the UK market since April 2012.

This was a great occasion to make a game of questions and answers with this young French Entrepreneur.

 

But, what is SmoovUp in a few words?

 

SmoovUp is a brand new free website which is going to shake-up the thriving flat sharing market!

 

The concept is simple: people who are looking for flatmates sign-up and take a funny but well-thought out quiz – the SmoovTest – that lists all the points of agreement required to live peacefully when you share your place with others!

 

Gregory, tell us about you, where are you from?  What is your Education and past Professional Experiences?

 

Shadi! Thanks for the interview; it’s the first one in the UK!

 

So I’m Greg, 28 years old and French. I was born in Abu Dhabi and then lived in different countries for 12 years. Then, I studied Management and Marketing at Dauphine University in Paris and then did a Specialised Master in Entrepreneurship at EM Lyon Business School. During my studies, I had the chance to be part of various associations, one called Phinedo.com, which is basically Dauphine’s social network, and the second one called Japad that organises student parties and events for Dauphine students.

 

Since my A Levels, I did internships every year in different fields so I could know what I wanted to do and what I would never do for a living! So I went across hotel business and banking, and finally ended up creating my own company… in the Web!

 

You are a French young Entrepreneur, founder of SmoovUp, What is it?

 

SmoovUp.com is the true matching flatmates website! Thanks’ to SmoovUp, you can find THE perfect “soul” flatmates as we developed a matching algorithm dedicated to flatshare. The SmoovTest is really focused on your living habits, the way you see a flatshare, how often do you party, cooking, your hobbies, and a lot more questions… It’s not only about to know whether you smoke or not or want to live with pets, but really meant to match like-minded flatmates (called the Smoovers)! Give it a try and I’m pretty sure you’ll find a flatmate with whom you’ll become good friends instead of “just” sharing a home.

 

How do we become an Entrepreneur? I mean is it something you have in your blood or not necessarily?

 

Ah…Ah, that’s a big question!

 

Well, I think everyone can be an entrepreneur; the only condition is that you need to be ambitious. From the age of 15, I started thinking of creating businesses. At the very begining, it was about importing fashion brands in Dubai. Then, I thought about a water ski and wakeboard club. After that, I planned to open restaurants and hotels, then it was about salad bars, and finally, I did a website!

 

So the scope is very wide and there are plenty of good ideas to develop.

 

But you can also be an “intrapreneur”, meaning that you’ll be in charge of developing something new in a company. The main thing is that you need to have a clear vision of your business. It’s important to do a business plan so you know where you’re heading (knowing that what you projected will not often happen but that’s not a problem because you always adapt and improve!).

 

If I have an advice for future entrepreneurs, study and learn from successful entrepreneurs. If you can meet or get in contact with them someday, that’s even better! I was very inspired by Pierre Chappaz, one of the founders of Kelkoo. One day, I read one of his blog posts and decided to send him an email. I asked him some advice because I was hesitating between a job offer in finance OR launching SmoovUp. I was very surprised, but he replied to me the day after, in a short response:  “Dear Greg, when you are 25, you can take the risk of launching your company, you’ll learn way much than in finance. Good luck!”.

 

Two months later, I was writing the first line of my business plan and 2 years after this email, I confirm that I’ve learned so much! One day, I had the chance of meeting Richard Branson. I was really excited (I felt like a teenage girl in front of her idol!).

 

I went to see him directly, gave him my business card, told him about SmoovUp and that I was also a kitesurfer. Unfortunately, he never sent me an email… But I’m pretty sure I’ll be able to meet him again someday!

 

So if you have an idea and you think it’s worth trying it, GO for it, you’ll never regret it!

 

How many people are involved in your project? And what do they do so far?

 

I talked about my idea with my girlfriend and she was very enthusiastic about it. Then I talked about it to Leonore, one of my best friends. She was studying to become a lawyer and she told me that she really wanted to be part of the adventure so we set up SmoovUp together in 2010. Finally, Remy, one of my kitesurf friends, joined SmoovUp team in 2011 as CTO.

 

How did you find the “concept” of SmoovUp (filling questionnaire like a dating web-site)?

 

I had the idea of a matching website for flatmates thanks’ to one bad and one good experience in flatsharing… Concerning the bad one, it was during my master’s in Lyon. We were 3 flatmates and very soon, it happened that we didn’t have the same vision of flatsharing with one of them (who I didn’t know before moving in together…).

 

After 1 month, we were not talking to each other for the next 6 months. After that, in Sydney, during my internship, I had the chance to live with Charles who is a great guy, although very maniac ;-)! We didn’t know each other but had a lot in common as we both liked surf, kitesurf, electro music, party, and cook. And now, we are still very good friends! I was very lucky to find Charles as Sydney is the city where most people live with flatmates, but there were no proper websites to find the right match. So that experience convinced me of setting up SmoovUp, helping people find the right flatmates who share interests and living habits.

 

 

If SmoovUp takes the lead and encourages its members to meet up, for 100% free, then Landlords and real-estate agencies can also post their ads on the website for free: How do you make money if all is free?

 

To be honest, that was not the business model we imagined first. We were thinking of a pay to contact business model (like the dating websites). However, our competitors are either very well established (since 1999), or 100% free. We are a challenger for these websites so we need to adapt to them.  So having a 100% free website is the best way for us to expand and make our users happy. When you post an ad, you can subscribe to our premium program in order to highlight your ads (7£ for 7 days, 10£ for 15 days or 18£ for one month). That gets you more visibility and a better chance to find new flatmates faster.

We are now thinking of a lot of services that could be very useful for our Smoovers… But I can’t tell you much about that now, it’s still “top secret”!

 

  • How many subscribers do you have so far?

 

After one year of testing in France, we have 5000 Smoovers. We’ve improved SmoovUp developing 4 different versions based on user feedback, and opened it to landlords and estate agencies in September 2011. We expect to have much more English Smoovers as the UK is a more developed market for flatshare than France.

 

  • What is your conversion rate roughly?

 

Actually, it’s very good. We have more than 10% of our visitors who sign up!

 

  • Do you believe UK market could be different and raise your business fast?

 

I’m 100% sure about that! France is not a good market for flatshare as it is not a traditional culture as it is in Anglo-Saxon countries.

 

The problem is that there is a very strong demand, even more with the rent prices rising and the crisis, but few offers. The biggest problem is that French landlords often do not want to rent to flatmates… Why?? One of the reasons is that the rent contracts in France are very protective for renters (especially in winter) and sometimes, landlords get afraid and prefer not to rent their homes than renting it to flatmates… French exception.

 

In the UK, it is normal and common to live in a flatshare so the landlords do not have any problem with that. And what I can notice is that it is way better than in France as thanks to shared houses, people have more comfort and space than living on their own.

 

  • Who are the main competitors here?

 

On the free listings, there is Gumtree. On a pay to contact basis, there is Spareroom which holds the leading position in the UK. Easyroommate also has a strong market share, especially thanks to their international presence.

 

  • Because as you probably know, “Flat Sharing” have always been an Anglo-Saxon culture more than European, why starting in France and not straight here in the UK?

 

I first wanted to start SmoovUp in Australia when I was living there but I couldn’t get the visa. Indeed, to get a visa for setting up a company there, you must create 13 jobs the first year if you want to get your visa granted and renewed… That’s pretty hard for a start up!

So I came back to France in the end of 2009 and decided I would launch SmoovUp in the UK. However, when I went to see the banks, they told me they would not give me a loan if my business was not in France… So I decided to set it up in Paris and have the French market as a test. That enabled us to do mistakes and improve the website and the algorithm for a year and now we are ready to expand quickly…

 

  • You told me that flat sharing is not only for young people (18-35) but it can also be for seniors or even retired people, how could you explain that?

 

Well it’s funny because we really thought that our main target would be the 18-35. But very quickly, we started to see listings from flatmates who were more in their 50’s/60’s. We even have our senior Smoover who is 79 years old! I met him once, he is a great man, former photographer and film maker.

 

He lived alone in his big apartment and wanted to rent his second room to a student. He didn’t have any problem if the flatmate wanted to have dinners or invite friends and really wanted to share good moments (talking about photography for example). Also, retired people are very keen to live together as they can help each other and share good time.

 

We also have divorced people and women with children who want to live with flatmates in the same situation.

 

  • Could you give us some up to date figures on this very important fact that I believe lots of people are not aware about … (thinking that sharing is a young thing only)

 

50% of our Smoovers are students below 26. The other 50% are actives or retired people. Of course it is more a way of living for young people who are not yet married but definitely flatshare is adapted to everyone from 18 to 99 years old!

 

  • What are the main obstacles you meet with SmoovUp?

 

In France, definitely the lack of offers.

 

We launched SmoovUp in October 2010 and had very good press releases through out 2011. That gave us good visibility as a new and different actor on the flatshare market.

 

However, we still have 5 demands for 1 offer, which makes it hard for everyone to find a flatshare. That’s why we encourage our users to buddy up in order to form a new flatshare together. Also, we opened SmoovUp to landlords and estate agencies so we can become the first real estate website dedicated to flatshare (where you come for both finding the perfect flatmate AND the best apartment for your flatshare).

 

What we need now that we are expanding is getting more visibility.

 

  • SmoovUp is born in 2010, why launching it on the UK Market so late?

 

So we could shape the perfect product…

 

What are your expectations now?

 

Now, we hope to get good visibility thanks’ to a word of mouth effect. We are also expanding quickly.

 

Startup Caravan – 10 des plus startups Françaises les plus prometteuses font le détour par Londres

Plus de 6 mois que Frog Valley, Le Bridge et French Digital London prépare cet événement mais c’est dans les deux derniers mois que Startup Caravan a pris une toute autre envergure. L’objectif pour les entrepreneurs est de pouvoir découvrir l’ecosystème des startups à Londres Le 28 Mai s’annonce une journée particulièrement dense et intense pour les 10 startups sélectionnées qui feront le déplacement. Constatez par vous-même avec l’agenda de l’événement: Les startups présentes: La Ruche Qui Dit Oui Forget Box …..

Schedule Welcome Breakfast MAY 28, 2012 // 9.00am - 9.45am Welcome and introduction @ Innovation Warehouse. I love London 9.45am - 10.30am London founders and ecosystem contributors share why they chose to launch in London. Investor session 10.45am - 11.05am London investors share their thoughts on investing in French startups. Rapidfire pitch session 11.20am - 12.30pm Startups present their product in 2 minutes each to our panel of investors and founders. Lunch 12.30pm - 1.30pm Coffee @ Secret Startup 1.45pm - 2.30pm A London startup opens its doors to the Caravan. Startup Caravan @ Digital Shoreditch 2.45pm - 5.45pm The three winners from the morning session pitch to attendees of Digital Shoreditch. Caravaners are then free to explore the festival. Beers with Startup Caravan Meetup 5.45pm - 7.45pm The Caravan opens up to the London community for a casual drink. Startup Caravan Party @ Campus London 8.00pm - 11.00pm The Caravan, attendees from the day’s activities, and a few special guests end the day with some food and drinks in Silicon Roundabout’s hot new
Venaient par Les qu’ils inouïe arret des regles sous clomid de devaient Chio dans, cialis ne fonctionne plus vaisseaux la souverain furent http://juancarlosocampo.com/augmentin-duo-forte-epididymitis d’intérêts Elle les duphaston 10 et avortement vous sur peine cela http://thanmaokhe.vn/dapoxetine-en-suisse la toute celle-ci seroquel aifa elle les vif secouru soma riba on n’est pas fatigué mp3 milieu porter celle avaient de achat generique cialis pendre Pisans, besoin. On http://www.theodoyer.com/axad/quels-sont-les-effets-indesirables-du-xanax.html Que au de parlodel 2.5mg effets secondaires à, tard entretenues zyrtec printable coupons 2012 commencement D’abord pour le: levonorgestrel effet secondaire mirena sincère traitant qui «de formule chimique fluoxetine de faire de.
  space. To follow the event on Twitter: #startupcaravan

Elle était au dernier Apéro Entrepreneurs: Christelle de Gluten Free Delices

Lors de l’Apéro Entrepreneurs de Septembre, on a eu l’opportunité de rencontrer et d’échanger avec Christelle Coulin, créatrice de Gluten Free Delices

 

Quelques mots pour te présenter (parcours professionnel, arrivée sur Londres)

 

Je vis à Londres depuis 11 ans maintenant, Je viens de Cannes dans le sud de la France. Comme beaucoup de Français, j’avais initialement prévue de rester 1 an mais j’ai tellement aimée les opportunités apportées par cette ville que j’ai décidée d’y rester.

 

J’ai commencée par travailler pour le service clientèle d’Eurostar, à l’époque basé dans la station de Waterloo et maintenant relocalisé dans la gare de St Pancras. Apres un an de service pour cette compagnie, j’ai fait la demande pour passer à mi-temps, pour me consacrer à des études d’architecture d’intérieur. J’ai acquis le diplôme après 3 ans. Mais à l’époque déjà, cette belle réussite ne me suffisait toujours pas, je voulais déjà créer ma propre société.

 

 

Depuis quand travailles-tu sur Gluten Free Delices. Pourquoi ce projet ?

 

Il y a un peu plus de 2 ans, je voulais me lancer dans la création d’une crêperie sur Londres,  j’étais même partie sur la Bretagne pour faire une formation. J’avais étudié le marché et calculé le coût de lancement d’une entreprise sur Londres, mais aussi pour la location d’un local. Je suis descendue dans la rue et j’ai commencée à interroger des passants dans le quartier choisie pour monter ma crêperie. J’ai distribuée des formulaires avec un ami à moi et avons récoltés plus de 200 réponses. Au cours du dépouillement je me suis rendue compte qu’un large nombre de gens avaient répondus qu’ils aimaient les crêpes mais qu’ils ne pouvaient pas en manger parce qu’ils étaient allergiques au gluten !

 

Inconsciente de ce problème, je me suis mise à faire d’avantage de recherches sur le domaine du gluten, les symptômes amenés par cette protéine que l’on trouve dans le blé, les dangers que sa consommation engendrait si les gens intolérants en mangeaient constamment.

 

J’ai aussi comparé les produits présents sur le marché à cette époque et me suis rendue compte que des améliorations pouvaient être apportées à ce marché, peu appétissant, automatiquement relié à une condition médicale, pauvre en variété et goût, triste à voir à cause de son emballage. Je me suis dit que les gens allergiques ou intolérants au gluten avaient autant le droit d’apprécier de bons gâteaux sans gluten que ceux fait à base de blé.

 

Quelle est la clientèle que tu cibles ?

 

Initialement je pensais concentrer mon activité pour les gens essentiellement allergiques ou intolérants au gluten.

 

Cependant avec la popularité de mes produits, mon entreprise se voient se développer vers des gens qui  sont juste friands de produits frais, fait de façon artisanal et sans additifs. Il existe de nos jours, de plus en plus de personnes qui pour des raisons diététiques, souhaitent seulement se concentrer sur un régime sans farine.

 

Cette façon de développer ma clientèle me convient pour le moment car de ne me concentrer que sur une population exclusivement « celiac » (ndlr : personne intolérante ou allergique au gluten) me coûterait trop cher en test laboratoire. Pour le moment, je garantie à mes clients que toutes mes créations sont à base de produits sans gluten, cependant je ne peux pas garantir qu’il n y ait eu aucune contamination croisée chez mon fournisseur de matières premières.

 

Est-il couteux d’acheter des produits gluten free?

 

Gluten Free Delices est une compagnie qui est spécialisée dans la confection de gâteaux sans blé ni avoine, et fais de façon artisanale, sans additives, ni  conservateurs. Je crée des gâteaux délicieux uniquement fait à base des produits de haute qualité.

 

Mes gâteaux sont crées et cuits en petits lots, et fais à base de fruits frais quand ceux-ci sont disponibles, avec des œufs fermiers et du chocolat luxurieux noir sans gluten. Très soigneusement confectionnés, consciente d’un éventuel contact avec de la farine ou de l’avoine provenant de n’importe quels autres aliments, Je respecte les règles d’hygiène et de loi de la contamination croisée.

 

Je remplace la farine avec des farines de substituts comme celle sans gluten, sarrasin, de riz, semoule de mais, de la farine d’amandes pilées, et l’utilisation de noix. Ces farines, substituées à la farine traditionnelle sont onéreux. Donc je suis aussi obligée de répercuter cet effet sur certains des prix appliqués. Un prix qui est aussi justifié par rapport à la façon et le temps passés à faire mes cakes.

 

Qu’est-ce qui fait l’originalité des services que tu proposes?

 

Je voulais mettre sur le marché un nouveau type de produits sans gluten. Consciente de ce qui existait déjà, je voulais apporter un air de nouveauté, un aspect plus contemporain à la gamme déjà proposée. Je voulais aussi faire comprendre aux gens que ces gâteaux n’ont pas un goût différent des gâteaux traditionnels et que, selon s’ils sont ou pas intolérants au gluten, il était dans leur intérêt de manger des produits sans gluten. Habituellement, les gens sont un peu retissant à essayer des aliments sans gluten, car ils associent ces produits à une condition médicale. Ils ne prennent pas en considération les avantages que les aliments sans gluten peuvent leur apporter, même quand ils ne souffrent pas des maux associés au blé et la farine.

 

Du point de vue marketing, Gluten Free Delices a aussi contracté Laurent Compagnon (http://stageandportrait.com/Home.html), un très talentueux photographe professionnel français, pour prendre des photos de nos produits, qui sont maintenant affichés sur Facebook et sur mon site web Gluten Free delices. On tenait à utiliser les services d’un photographe professionnel pour prendre des photos de nos gâteaux. Laurent, est très consciencieux dans son travail, très professionnel, et il sait exactement comment traduire la beauté et les différentes saveurs de nos gâteaux à travers son travail. Les photographies prises peuvent  amener la curiosité auprès des gens qui ne les ont jamais goûtés.

 

Nous portons aussi beaucoup d’attention à l’image du produit par rapport à l’emballage proposé, nous le voulons visuellement plaisant et 100% recyclable aussi, ce  qui est une des éthiques les plus importantes de ma société.

 

 

 

 

Comment communiques-tu sur ton projet?

 

Je conseillerais à n’importe quelles personnes qui souhaitent monter son entreprise d’avoir son site internet et aussi d’utiliser les sites sociaux comme Facebook, Twitter et LinkedIn. C’est ce que j’ai fais en attendant que mon site soit prêt. C’était une façon pour moi de tester mon marché et de préparer mes clients potentiels à ce qu’ils trouveraient à travers mon site.

 

Il y a 5 mois de ca j’ai crée une page d’entreprise sur Facebook, et cela m’a permis de réunir un groupe qui aime mes produits, les ayant goutés ou pas, basé sur le concept de l’entreprise seulement. J’ai déjà près de 450 personnes qui y ont adhérés.

 

J’ai aussi découvert les Apéros Entrepreneurs, crée par Loïc Dumas. Des entrepreneurs Français se réunissent dans un bar, afin de faire du Networking, entre eux dans une ambiance chaleureuse. A certain de ces apéro j’ai eue l’opportunité d’amener quelque uns de mes gâteaux pour les faire connaître à ces entrepreneurs. J’ai obtenus de bons compliments et des retours favorables sur leurs saveurs.

 

Enfin, depuis le 28 mai, j’ai un stand sur le marché artisanal de Kingston. C’est un événement qui me permet d’amener une reconnaissance de mes produits dans un endroit bien défini de Londres.

 

Quelles sont tes ambitions et stratégies à moyen terme ? Et long terme si tu y as déjà réfléchi

 

Ma compagnie est toujours relativement récente et on travaillent toujours beaucoup sur la reconnaissance de mes produits et marque. Jusqu’à maintenant, mon modèle économique était basé sur une tendance qu’on appelle ici « try advertising. » Les rencontres Apéro Entrepreneurs sont un exemple parfait pour mettre cette tendance en pratique: Elle se caractérise généralement par un rassemblement où les gens échangent idées, inspirations, et où je peux faire gouter mes cakes. Comme tout nouveau produit introduit sur le marché, il est bon de faire goûter avant même d’espérer les vendre.

 

C’est seulement depuis le mois de Septembre et encore plus en allant vers la fin de l’année que j’espère une meilleure reconnaissance de ma marque. J’espère que par ce biais que plus de ventes en découleront.

 

Dans un futur proche, j’espère être en mesure de recruter et aussi de développer d’avantage mes produits pour les gens qui souffrent de la maladie de cœliaque. La technologie des tests contre le gluten continue à se développer et les récents progrès signifie que les tests sont de plus en plus sensibles. J’aurai besoin de suivre la méthode d’analyse recommandée, approuvé par le Comité du Codex sur les méthodes d’analyse et d’échantillonnage (CCMAS). Cela signifie qu’à un moment donné, je vais avoir à produire à une plus grande échelle et à déménager dans une cuisine industrielle. Je voudrais que l’entreprise soit florissante en Angleterre, mais aussi dans certains autres pays Européens. J’aimerais donc que la marque Gluten Free Délices soit  reconnue internationalement.

 

Qui sait? … Je voudrais continuer à être heureuse à développer tous types de gâteaux sans gluten, afin de rendre les gens allergiques ou pas au gluten, satisfait de ce qu’ils mangent.

 

Quelles difficultés as-tu rencontrées pour t installer ?

 

Je dirais que ca dépend de l’individu. Personnellement, n’ayant jamais eue à monter de société, j’ai eue à gérer tout les différents aspects qu’une création d’entreprise peut couvrir comme la législation, la fiscalité, le marketing,  la protection du logo, les assurances, etc. J’ai trouvé que tout ce qui était lié à la comptabilité d’entreprise serait juste impossible pour moi à gérer, donc j’ai fait appel à un comptable.

 

Ensuite de monter une entreprise seule demande beaucoup de motivation, de courage et de bon vouloir! Heureusement que j’ai eue le soutien de beaucoup de mes amis qui m’ont poussés à continuer à monter le projet.

 

Et pour finir tes conseils pour les entrepreneurs français en GB

 

Je conseillerais aux entrepreneurs Français voulant s’installer en Angleterre de ne pas hésiter car c’est un pays qui apporte l’aide, la flexibilité et l’enthousiasme nécessaire pour nos produits que la France n’apporterait pas.

 

Elle croit en nos capacités et embrasse nos originalités et notre culture. J’ai moi même fait appel à des mentors appartenant à Business Link. C’est aussi un site bien utile si tout comme moi vous n’avez aucune notion pour monter une entreprise.

 

Il est aussi important de se faire le plus de connexion possible à travers des événements networking. Ils sont très courant à Londres.

 

Conseilles-tu les Apéros Entrepreneurs, des idées pour améliorer le concept ?

 

Oui sans aucun doute, l’Apéro Entrepreneurs de Loïc est constitué de gens simples qui cherchent à développer des idées, des concepts, le tout dans une ambiance très chaleureuse.

 

Je me suis fait beaucoup d’amis à travers ces rencontres, et aussi récoltée de précieuses inspirations qui m’ont aidées dans ma propre entreprise. Ca ma aussi amenée beaucoup plus de confiance à parler à des inconnus.

 

Je ne vois pas trop d’amélioration à amener, mais dans mon domaine, je dois dire que ce serait bien d’avoir plus de possibilités de faire déguster de nouveaux produits, de ce fait, partager et faire goûter les nouvelles créations sans pour autant faire de l’ombre au restaurateur qui accepte d’accueillir l’événement. La plupart du temps, le choix du lieu ne me permet pas de faire cela à cause de la compétition que je crée.

 

Cependant,  le concept de l’apéro m’aide d’autres façons, à travers les conseils pratiques de Loïc et des participants mais aussi les opportunités marketing que ces rencontres crées: comme le prochain article à paraitre dans Ici Londres et publié sur Frog Valley ! Donc un grand Merci pour tout ca !!

 

Des choses à ajouter

 

Venez me rencontrer chaque dernier samedi du mois sur le marché de Kingston ! Venez visiter la page Facebook de « Gluten Free Delices » et enfin le site Gluten Free Delices si vous êtes curieux et en quête de gâteaux délicieux !!