TaskHub, les petites annonces modernisées

Lancée à Londres par Aurore Hochard et son partenaire Rahul Ahuja, TaskHub est une plateforme de petites annonces pour les tâches quotidiennes. Intégrée à l’incubateur Wayra, situé dans le quartier de Tottenham Court Road, la société vient de lancer la première version du site.

 

Originaire de Bretagne, Aurore passe la majeure partie de son enfance à Saumur. Une fois le bac en poche, elle s’oriente vers une maîtrise en Langues Etrangères Appliquées et en profite pour étudier à l’étranger. Cela l’amènera en Autriche, Angleterre puis aux Etats-Unis pour sa dernière année où elle y rencontre Rahul. Après une première expérience professionnelle en Grèce, elle rejoint Rahul et reprend ses études aux Etats-Unis pour être prof. Mais la loi sur l’immigration Américaine les pousse à revenir en Europe et s’établir à Londres en Janvier 2009. Aurore réoriente sa carrière et débute des études de Droit à Londres et y obtient une maitrise de Droit en 2012. L’idée de TaskHub lui vient en Avril 2011, en constatant les difficultés rencontrées par une amie, qui se sentait débordée suite à la naissance de son bébé, et cherchait en vain de l’aide locale pour accomplir certaines tâches quotidiennes.

 

L’idée est simple: remplacer les post-it sur les devantures des magasins de quartier ou aux caisses par une plateforme numérique. Aurore et Rahul veulent aussi à leur manière faire une différence dans la vie de tous les jours et améliorer le quotidien des particuliers en permettant aux uns de gagner de l’argent et aux autres de faciliter leur vie, le tout dans un esprit de communauté et de partage. La plateforme se veut simple d’utilisation où il s’agit de remplir une offre avec une petite description, le prix que la personne est prête à payer. Il est possible de classer les offres par catégories, le tout sur une carte afin de localiser les petites annonces facilement. Il y a aussi un système de notation et de commentaires sur les personnes qui sont intervenues afin de rassurer les utilisateurs. Le modèle économique est clair, TaskHub prend une faible commission une fois que la tâche est accomplie mais poster une offre est gratuit. Le paiement est effectif une fois que les deux partis sont satisfaits afin d’éviter tout conflit. L’argent est gardé dans un compte de dépôt et n’est débloqué uniquement après l’accord des deux partis.

 

Le futur de TaskHub s’annonce chargé avec la possibilité de poster également des offres de services. Quand l’expérience sera concluante, la plateforme s’élargira à d’autres villes en Angleterre, puis d’autres pays d’Europe.

 

aurore@taskhub.co.uk
@taskhubHQ

 

Ecrit en partenariat avec Ici Londres, vous pouvez feuilleter le dernier numéro Ici

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire